Tribunes

Tribunes de la majorité

Printemps 2020

Ensemble pour Segré en Anjou Bleu
Voilà déjà quatre mois, vous vous êtes déplacés pour voter et nous vous remercions d’avoir choisi notre liste. Cependant, du fait de la crise sanitaire, cela fait seulement un mois que le conseil municipal est installé. Depuis le 11 juin, nous nous sommes répartis les tâches dans les commissions.
Comme nous nous y étions engagés, nous allons désormais nous attacher à mettre en œuvre notre programme.
En continuant à développer le cadre de vie agréable que nous apprécions tous
Pour la culture, par exemple, nous rendrons l’accès gratuit aux bibliothèques dès le mois de septembre. Pour le sport, les travaux d’extension de la piscine ont débuté. La commission sport enclenche la réflexion sur le « sport santé » et le « sport loisir ». Dans le domaine de l’enfance jeunesse, nous allons mettre en place le « pass culture/sport » pour les élèves de la maternelle au lycée. Notre ambition consiste également à améliorer l’information auprès des parents et, ainsi, faciliter l’accès aux services enfance jeunesse.
En préservant notre environnement
Pour les mobilités, nous allons aménager des sentiers reliant les communes déléguées entre elles et à la voie verte. Nous allons également étoffer notre offre de vélos électriques. Nous utiliserons nos bâtiments pour être producteurs d’énergie à chaque fois que cela sera possible. Enfin, en lien avec Anjou Bleu Communauté, nous souhaitons déployer, à l’échelle de Segré en Anjou Bleu, une opération d’amélioration de l’habitat.
En affirmant la proximité et l’équité pour tous les habitants
Chaque commune déléguée conserve un maire, des conseillers et un accueil de mairie. Les habitants qui le souhaitent, pourront s’investir dans les conseils consultatifs ou les comités de projets. C’est dans ce cadre qu’un budget sera alloué à chaque commune déléguée pour favoriser l’émergence de projets d’initiative citoyenne.
En renforçant notre attractivité
Nous devons tous être ambassadeurs de notre commune en vantant et capitalisant sur nos atouts. L’offre d’accueil touristique sera développée autour de la Mine Bleue et de la vallée du Misengrain. Nous créerons des cellules commerciales-relais, tout en soutenant les initiatives locales. Nous développerons, c’est aussi essentiel, notre offre de santé sur l’ouest de notre commune.

Elus, agents municipaux, habitants, portons ce projet ambitieux… ENSEMBLE !
Très bel été à tous !

Hiver 2020
Notre commune nouvelle a 3 ans !
Si un mandat municipal dure 6 ans, on peut dire que celui qui s’achèvera dans quelques semaines aura duré 2 fois 3 ans… de 2014 à 2016 avant la commune nouvelle puis de 2017 à 2020 avec la commune nouvelle.
Notre choix d’élus de passer en commune nouvelle en 2017, était une décision motivée par la volonté de prendre notre destin en main, plutôt que d’avoir à le subir dans l’avenir. La France qui comptait 36 000 communes en compte maintenant 1 000 de moins par le biais de ces regroupements. Nul doute que cette évolution va se poursuivre dans les prochaines années et décennies. Aujourd’hui, c’est donc l’heure du bilan et nous pouvons affirmer, sans nier les difficultés engendrées par sa création, que notre commune nouvelle est sur de bons rails.
Dans nos 15 communes déléguées, les services de proximité que nous devons aux habitants ont été maintenus voire accrus. En effet, les personnels présents dans nos 15 mairies sont aujourd’hui intégrés dans des équipes, ce qui leur permet d’accroître leur compétence, notamment par le biais de formation.
Pour les élus, de même que pour les 250 agents de Segré en Anjou Bleu, il a fallu s’adapter et développer de nouvelles méthodes de fonctionnement. Ce travail très important est aujourd’hui quasiment terminé. Il permettra à l’avenir que chacun puisse travailler plus efficacement au service de la collectivité.
En matière de finances, le passage en commune nouvelle a également porté ses fruits. Il a permis de rationaliser de nombreux postes comme les assurances, l’énergie, les abonnements divers… et de réaliser ainsi des économies. Notons qu’il n’y a pas eu d’embauches supplémentaires, sauf en cas de renouvellement de postes, et que le nombre d’agents avant et après le passage en commune nouvelle est stable. Ceci est dû notamment à l’important travail de mutualisation des agents, entrepris par notre ancienne communauté de communes en 2013.
En ce qui concerne les projets et les travaux réalisés dans chaque commune déléguée, ils ont vu le jour comme prévu lorsqu’ils avaient été étudiés et financés avant le passage en commune nouvelle. Depuis, ils sont travaillés de manière concertée à l’échelle de Segré en Anjou Bleu, en veillant à respecter une équité sur le territoire.
Faire un inventaire de tous les changements positifs serait ici fastidieux mais nous tenons, dans cette dernière tribune du mandat, à vous faire part de notre satisfaction d’avoir réussi le pari d’une commune nouvelle pour mieux travailler ENSEMBLE !

Automne 2019
L’été se termine sur une note très positive, le soleil ayant largement contribué à la réussite des différentes animations.
Rappelons-nous les bons moments passés au Saveurs Jazz Festival 10e édition, les feux d’artifice, les concours de pétanque et de pêche, les animations et visites de châteaux, les repas et soirées dansantes, les expositions, les vide-greniers, le week-end
 » Tout Art Fer » et la randonnée familiale sur les communes déléguées de la Chapelle sur Oudon et Marans…
La qualité des animations et leur très grande diversité ne vous auront pas laissé insensibles, chacun a pu trouver une ou des sorties à son goût.
Nos centres aérés ont accueilli vos enfants et petits-enfants. 480 familles ont confié leurs enfants à un centre de loisirs :
380 enfants dans les accueils communaux et 280 dans les centres associatifs. Cela représente une cinquantaine d’enfants de plus qu’en 2018. Les deux espaces jeunes ont accueilli 153 jeunes de 12 à 17 ans.
Pendant que nous flânions et visitions, les travaux se sont poursuivis par exemple l’aménagement de la place de la République à Segré, la création du city-stade à Montguillon,
la toiture de Centrale 7 à Nyoiseau, les vestiaires de foot à Saint Martin du Bois, l’installation d’une structure de jeux dans la cour de l’école « Les Prés Verts » à Châtelais, la fin des travaux de l’église de Sainte Gemmes d’Andigné, des travaux d’embellissement dans plusieurs écoles,…
Depuis quelques jours une grue est installée au groupe Milon pour l’installation de
2 ascenseurs, ceux-ci amélioreront l’accessibilité de ce lieu. Les élus et nos services ont tout mis en œuvre pour trouver des solutions de repli pour les occupants impactés par les travaux.
Le viaduc ferroviaire sur l’Oudon a revêtu depuis quelques semaines un joli manteau avant de retrouver son lustre d’antan.
La municipalité aide toutes les initiatives pour dynamiser notre commune, que les bénévoles et le personnel communal soient remerciés pour leur implication.
Maintenant que chacun a repris ses occupations, nous espérons que vous trouverez encore un peu de temps pour participer aux différentes animations qui vont égayer l’automne.

Eté 2019

Voilà l’été
L’été arrive et avec lui, l’envie des Segréens de se détendre et de profiter du beau temps pour faire des activités, seul ou en groupe.
La commune de Segré en Anjou Bleu et ses nombreuses associations dynamiques vous proposent tous types d’activités et de lieux de détente : activités culturelles, artistiques, sportives ou de loisirs.
Vous retrouvez, au travers de l’ensemble de ce magazine COM’UNE Nouvelles, toutes les informations qui vont vous permettre de profiter au maximum de ce choix diversifié. Vous pouvez par ailleurs trouver l’ensemble des animations dans la rubrique « Agenda des 15 » du site internet « segreenanjoubleu.fr »
L’amélioration du cadre de vie des habitants est notre préoccupation constante. Que ce soit au travers de dispositifs d’accompagnement ou de travaux réalisés dans les différentes communes déléguées, la volonté de rendre notre commune plus belle et plus attractive reste intacte. Quelques exemples :
• Les travaux du centre-ville de Segré qui s’achèveront bientôt, redonnent déjà un nouveau visage à la Place de la République, laissant une large place à la déambulation et aux piétons.
• Le fleurissement 2019, qui se déploie sur
4 communes déléguées cette année, innove avec des décorations originales et des couleurs harmonisées pour un effet visuel agréable.
• La création d’un city-stade à Montguillon, attendu depuis 2018, va permettre aux jeunes de la commune déléguée de profiter d’un véritable espace de jeux sécurisé et aménagé. A ce jour, il existe 10 city-stades sur notre commune nouvelle.
• Le soutien apporté par la commune aux bénévoles de Châtelais qui se mobilisent pour créer une épicerie associative, suite à la fermeture du commerce l’été dernier.
Nous accompagnons le développement du dispositif « Fête des Voisins » qui a permis l’organisation de plus de 50 manifestations sur 13 communes déléguées en 2018. Vous serez tout aussi nombreux en 2019 pour mettre en place ces animations qui favorisent le lien social et la convivialité.
Nous souhaitons également mettre l’accent sur l’opération Argent de Poche, déployée sur la commune nouvelle depuis 2017. Elle permet aux jeunes de 16 à 18 ans, moyennant un travail au sein de la collectivité, de bénéficier d’argent sur la base de 5 € de l’heure. Cet été, 65 jeunes seront présents une ou deux semaines au sein des services de la commune, encadrés par des agents techniques ou administratifs. Un succès, pour ce dispositif qui se déploie cette année sur 7 communes déléguées.
Nous vous souhaitons un bel été et ne pouvons que vous encourager à soutenir les initiatives et à fréquenter toutes les animations qui se déroulent sur notre territoire ; elles contribuent à le rendre dynamique et accueillant pour le bien de tous !

Printemps 2019

Comment se prépare le budget ?
Nous venons de clore le budget 2018. Les échanges dans les Commissions d’élus permettent un arbitrage pour accomplir des choix en fonction des nécessités et de nos possibilités.
L’équilibre n’est pas facile à trouver.
La réponse aux besoins des habitants de Segré-en-Anjou-Bleu est notre principal objectif.
Nous devons veiller à ce que les services municipaux fonctionnent et que la sécurité des usagers et du personnel soit assurée.
On se doit de préparer l’avenir tout en maintenant une stabilité de nos moyens financiers.
Durant l’année 2018, bon nombre d’investissements ont été réalisés : bâtiments, voirie, équipements sportifs comme l’église de Sainte Gemmes d’Andigné, l’aménagement de la place de La République à Segré, les vestiaires du complexe sportif à Saint Martin du Bois ainsi que les nombreux enfouissements de réseaux.
Chacun peut observer les réalisations.
Il y a aussi de nombreux travaux non visibles mais nécessaires pour la mise en conformité et en sécurité.
Généralement, ces opérations ont pu être anticipées et budgétisées en début de mandat ou lors du vote du budget de l’année.
Parfois, ce sont des dépenses obligatoires d’urgence. En décembre 2017, un fort coup de vent a dégradé quelques ouvrages. En juin 2018, lors des inondations, à Saint Sauveur de Flée, un pont menace de s’effondrer. Ces dernières semaines, l’état de l’ex hôtel de la gare de Segré nécessite des mesures de sûreté.
Ce sont près de 9 millions d’euros d’investissements qui ont été répartis sur environ 350 opérations.
Pouvons-nous faire plus ?
La prudence nous invite à être vigilants pour ne pas mettre à mal l’avenir budgétaire de notre collectivité et ne pas dépasser les capacités de nos services et de nos agents pour étudier, chiffrer, programmer et suivre techniquement tous ces travaux.
Tout en veillant à l’équilibre des besoins sur l’ensemble des quinze communes déléguées que compte notre commune nouvelle, il nous faut hiérarchiser et prioriser nos décisions. Nous devons également nous projeter dans le futur en identifiant les besoins des 10 à
20 prochaines années.
Les études faites et celles en cours de réalisation permettent de faire déjà un diagnostic sur l’état de notre patrimoine : églises, salles communales. Nombreuses sont celles en mauvais état structurel. Des décisions devront être prises.
Même logique et mêmes objectifs pour le budget 2019 : services, sécurité, modernité et embellissement des bâtiments et espaces publics.

Hiver 2019

Pour un climat serein au conseil municipal
Depuis la création de la commune nouvelle en 2017, le conseil municipal composé de l’ensemble des conseillers municipaux élus en 2014, soit environ 200 personnes, se réunit régulièrement au parc des expositions.
Ces réunions donnent l’occasion aux conseillers de questionner et de débattre autour de nombreux sujets relevant de la compétence de notre commune. Comme ce fut le cas notamment pour les rythmes scolaires, les points de vue de chacun peuvent et doivent être entendus par l’ensemble du conseil. Cela se fait dans le respect des personnes et des institutions. C’est notre conception de la vie politique locale et les règles sont acceptées par tous. Tous sauf… l’ancien chef de file de la minorité du conseil communal de Segré.
Cette personne cherche par tous les moyens à détériorer le climat serein qui règne au sein de notre collectivité. De propos injurieux en insinuations calomnieuses, il n’hésite pas à s’en prendre aux personnes, avec des attaques personnelles infondées et dégradantes.
Il aime à saisir Monsieur le Préfet au travers de demandes écrites qu’il relaye ensuite sur les réseaux sociaux ou par communiqués dans la presse locale.
En revanche, il ne publie pas les réponses qui lui sont faites et qui le désavouent clairement… preuve qu’il préfère nettement l’insinuation et la suspicion à la vérité !
Si ces agissements sont connus des conseillers de la commune déléguée de Segré depuis 2014, l’ensemble des conseillers municipaux les découvrent avec agacement depuis 2017.
Le bureau municipal tient à affirmer ici que nous souhaitons continuer à travailler sereinement au sein de notre assemblée. Loin des préoccupations partisanes, notre seul but est de gérer du mieux possible les intérêts collectifs de nos habitants et de notre commune nouvelle. Si chacun peut faire valoir son avis personnel dans tous débats, cela doit se faire dans le respect de l’autre. Les polémiques stériles n’ont pas leur place au conseil municipal.
Cette mise au point étant faite, tournons-nous vers l’avenir en ce début d’année 2019. Nous souhaitons qu’elle apporte santé, bonheur et prospérité à vous et à vos proches.

[/su_spoiler]

Tribunes de la minorité

Printemps 2020
Les premières actions de la majorité ont montré l’écart entre ses promesses de campagne et ses réelles préoccupations, en témoigne l’augmentation indécente de ses indemnités dans un contexte de précarité et de récession. Pour rappel et bien que notre liste ait appelé à voter contre, la maire de Segré en Anjou Bleu s’augmente de 900 € pour atteindre 3019,97 €. De même pour le maire délégué de St Martin du Bois (2006,93 €) par exemple.
Installée dans les commissions, notre équipe travaille pour vous tous et reste à votre écoute. Adresse courriel : contact@danjou2020.fr

Hiver 2020
Quel projet pour demain ?
Une page se tourne, mais le livre reste ouvert. Il laisse place à une nouvelle histoire qui sera écrite par les habitants de Segré-en-Anjou-Bleu.
Pour vous le temps est venu de réfléchir à ce que vous voulez écrire.
Stéphanie BIOTEAU ; Maxence BIZOT ; Françoise DENIS-POIZOT ; Géraldine STÉPHANE

Pour votre pouvoir d’achat : Rendre les cantines scolaires gratuites dès 2021.
www.emmanuel-drouin.fr/ / 06 86 95 66 62

Automne 2019
Un potentiel inexploité ?
Tout le monde le reconnaît, notre territoire a un fort potentiel économique. Pourtant, si on peut être fier du remplissage de la ZI d’Etriché, 3 exemples récents comme Intermarché, MSD et le Château de Falloux nous encouragent à douter des motivations réelles de la municipalité pour attirer et conserver des entrepreneurs.
Stéphanie BIOTEAU ; Maxence BIZOT ; Françoise DENIS-POIZOT ; Géraldine STÉPHANE

Pour plus de démocratie en 2020. Rejoignez-nous sur http://segreagirensemble.over-blog.com/
et au 06 86 94 66 62. Emmanuel Drouin

Eté 2019

Véritable gâchis d’énergie & d’argent, le cheminement vers le viaduc de la voie verte sera éclairé par 11 candélabres réglés sur l’éclairage de la ville. Si c’est pratique pour les déplacements nocturnes, en l’absence de détecteur de présence ce n’est ni écologique, ni économique.
Stéphanie BIOTEAU ; Maxence BIZOT ; Françoise DENIS-POIZOT ; Géraldine STÉPHANE

Actes antisémites et homophobes à Segré : M. Grimaud se trompe lourdement
+ d’infos sur www.emmanuel-drouin.fr et 06 86 94 66 62. Emmanuel Drouin

Printemps 2019

Le synthétique ça pique !
800 000 € c’est le coût approximatif du projet de terrain de football synthétique. Composition : 50% de matière plastique neuve, 50% de pneus recyclés. Alors que le réchauffement climatique est au cœur des préoccupations de nos concitoyens, une telle décision nous consterne.
Stéphanie BIOTEAU ; Maxence BIZOT ; Françoise DENIS-POIZOT ; Géraldine STÉPHANE

Amende remboursée à M. Grimaud : le vote de la honte
Retrouvez sur www.emmanuel-drouin.fr le vote des conseillers municipaux de votre commune.
Emmanuel Drouin. Tél. : 06 86 94 66 62

Hiver 2019
Urgence écologique
Notre commune nouvelle a les moyens d’agir rapidement en mettant en place des actions concrètes pour réduire notre empreinte écologique. Réduisons ensemble nos déchets, accélérons le développement de la mobilité douce, limitons les déperditions thermiques de nos logements…
Stéphanie BIOTEAU ; Maxence BIZOT ; Françoise DENIS-POIZOT ; Géraldine STÉPHANE

Matraquage fiscal à Segré : retrouvez sur www.emmanuel-drouin.fr les infos sur vos impôts locaux (taxe foncière, d’aménagement, CFE…) Emmanuel Drouin. Tél. : 06 86 94 66 62