Vies de papier

Par la Cie la Bande passante

vendredi 22 janvier à 20h30 au Cargo
Durée : 1h20
Discipline : théâtre d’objets documentaire
Tarifs : 17 € et 12 € réduit

billetterie en ligne Attention, toutes les places ne sont pas en vente sur internet ! Si ce spectacle indique « complet » n’hésitez pas à contacter le service culturel (02 41 92 31 89) !

Tout public à partir de 11 ans

Séance scolaire : vendredi 22 janvier à 14h

Voici un spectacle né du hasard. Un jour de brocante, à Bruxelles, Benoît Faivre et Tommy Laszlo tombent nez-à-nez avec un étrange document : un album de photos de famille superbement décoré, en excellent état.
Les clichés reflètent les souvenirs d’une femme née en 1933 en Allemagne, de son enfance jusqu’à son mariage en Belgique.
Qui est cette personne prénommée Christa ? Pourquoi nos deux artistes se sentent-ils aussitôt liés intimement à l’album ? En quoi le destin de cette immigrée leur rappelle-t-il la trajectoire de leur grand-mère à chacun ?
C’est le début d’une vaste enquête.
Traversant l’Europe, ils interrogent des spécialistes de la Seconde Guerre mondiale, des généalogistes, leur propre famille.
Les voilà devant nous, sur scène, pour restituer les étapes de cette investigation au long cours. Ils jouent leur propre rôle et manipulent les images de cet album, des vidéos et des cartes géographiques. Surgissent des relations étroites et de surprenantes coïncidences.
Peu à peu, apparaît, en pointillés, le portrait d’une inconnue et celui d’une Europe encore balafrée des cicatrices du dernier conflit mondial. Vies de Papier rend visible les liens inextricables entre l’histoire intime et l’histoire avec « sa grande Hache » comme disait l’écrivain Georges Perec.
Dans ce spectacle, Benoît Faivre et Tommy Laszlo interrogent le processus qui transforme le passé en souvenir : que choisit-on de voir, de garder, d’assumer ou de fuir ?

Distribution :
Direction artistique et interprétation : Benoît Faivre, Tommy Laszlo
Écriture : Benoît Faivre, Kathleen Fortin, Pauline Jardel, Tommy Laszlo
Regard extérieur : Kathleen Fortin
Prise de vues : Pauline Jardel
Création musicale : Gabriel Fabing
Création lumière : Marie-Jeanne Assayag-Lion
Costumes : Daniel Trento
Construction : Marie Jeanne Assayag-Lion, Olivier Gaille, David Gallaire, Thierry Mathieu, Daniel Trento
Régie : Marie-Jeanne Assayag-Lion ou Charline Dereims
Direction de production : Claire Girod assistée d’Aurélie Burgun
Direction technique : Martin Descouvières