Qui va garder les enfants ? – Cie La volige Nicolas Bonneau

Vendredi 11 octobre à 20h30 au Cargo
Durée : 1h15
Discipline : théâtre

Tarif plein : 17 €
Tarif réduit : 12 €
Tarif enfant (- 12 ans) : 5 €

Billetterie en ligne Attention, toutes les places ne sont pas en vente sur internet ! Si ce spectacle indique « complet » n’hésitez pas à contacter le service culturel (02 41 92 31 89) !
Le tarif réduit est accordé, sur présentation d’un justificatif, aux abonnés du Cargo, moins de 25 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires de la carte Cézam, bénéficiaires de la carte Ancav-TT, groupes à partir de 10 personnes, intermittents du spectacle, bénéficiaires du RSA, abonnés au Quai (Angers), au Carré (Château-Gontier) et au THV (St Barthélémy d’Anjou).
Le tarif enfant est accordé aux enfants jusqu’à 12 ans.

Indication âge : à partir de 12 ans

Bord plateau à l’issue du spectacle

Vous connaissez Nicolas Bonneau pour avoir découvert au Cargo deux de ses précédents spectacles : « Ali 74, Le combat du siècle » et « Looking For Alceste ». Il revient aujourd’hui pour nous parler des femmes en politique. C’est un homme. On pourrait lui reprocher de s’approprier cette parole ; Mais en bon enquêteur qu’il est, il aime raconter des histoires dans lesquelles l’intime rejoint le collectif à travers un patient travail de collectage.
« A partir d’une enquête de plus de deux ans, où j’accompagne plusieurs femmes politiques dans leur quotidien, j’aimerais raconter leur vie au jour le jour, dans leur métier et dans leur vie. En dresser des portraits. Femmes de droite ou de gauche. Mon choix est de m’attacher à des femmes politiques qui évoluent dans des sphères différentes du pouvoir, local, national ou international, et de restituer leur parcours familial et politique, convergences, difficultés et différences de ces femmes au combat.
J’ai envie de parler de la cause des femmes, de mon rapport quotidien à la domination masculine, de ma propre construction culturelle, et en même temps, en m’accaparant et en interprétant ainsi la parole des femmes, je m’interroge : ne suis-je pas là encore dans une sorte de colonisation ?
Je jouerai donc ces portraits de femmes, tout en questionnant ma place d’homme, entre petite et grande histoire, portraits et enquête, m’inspirant de ces parcours particuliers qui s’inscrivent dans une Histoire collective, française et mondiale. » Nicolas Bonneau, février 2018

Distribution : 
Spectacle écrit par Nicolas Bonneau et Fanny Chériaux Interprété par Nicolas Bonneau
Mise en scène Gaëlle Héraut
Création musicale Fannytastic
Scénographie Gaëlle Bouilly, assistée de Cellule B
Costumes Cécile Pelletier
Création lumière Rodrigue Bernard
Création son Gildas Gaboriau Régie Cynthia Lhopitallier et Xavier Jeannot