Olivia Ruiz – Bouches cousues

Vendredi 26 mars à 20h30 au Cargo
Durée : 1h20
Discipline : chanson
Tarifs : 21 € et 16 € tarif réduit
billetterie en ligne Attention, toutes les places ne sont pas en vente sur internet ! Si ce spectacle indique « complet » n’hésitez pas à contacter le service culturel (02 41 92 31 89) !
Tout public

 

Olivia Ruiz est une artiste protéiforme. Nous l’avons découverte jeune femme débordante d’énergie scénique et malicieuse « femme chocolat ». Depuis cette année 2006 qui la couronne en tant qu’auteure-compositrice- interprète, elle n’a cessé de multiplier les moyens d’expression.
En 2016, elle concentre sur le thème de l’identité et de la migration le sujet de la tragédie musicale Volver, qu’elle coécrit avec le chorégraphe Jean- Claude Gallotta.  L’actualité résonne chez Olivia Ruiz parce qu’elle y voit une répétition des histoires qu’elle a lues et entendues. Des histoires qui ont emprisonné les siens.
« Alors, en 2011, j’ai eu l’idée d’une sorte de réconciliation, en créant des retrouvailles virtuelles entre mes grands- parents, leur histoire et leur pays, ma terre d’origine. »
C’est le point de départ de cette création autour des chants liés à cette Espagne mutilée et flamboyante. Ouvrir la voix et en découdre avec le passé.

Dans ce concert intimiste, acoustique et chuchoté, l’artiste incarne les chansons chères aux espagnols qui ont connu il y a 80 ans, l’exode : celles écoutées au pays, celles emmenées ici et celles qui, bien plus tard, les relient à leurs racines. D’un timbre métamorphosé par la langue de ses ancêtres, plus grave et fissuré, levant les silences intimes, elle évoque les héritages qui nous forgent et les ressassements de l’Histoire. En revisitant quelques morceaux de son répertoire, en appelant des airs d’horizons plus lointains encore, celle qui se dit « née du mouvement » chante au-delà de la Retirada, l’exil, la résilience et les identités toujours mouvantes.

Distribution :
Chant : Olivia Ruiz
Guitare : Vincent David
Multi-instrumentiste : Franck Marty
Claviers : David Hadjadj
Basse et contrebasse : Mathieu Denis