Lundi, l’être à deux – Compagnie les mauvaises herbes

Vendredi 15 février 2019 à 11h et 15h
Durée : 45 minutes
Théâtre, arts plastiques et manipulation d’objets
Tout public, à partir de 6 ans : à voir en famille !

LUNDI, l’être à deux nous parle du monde, de sa création à travers le regard d’un homme et d’une femme. Il parle de nos différences et de la richesse qui en résulte.
Il dessine, de la méfiance à l’attirance, l’énigme que représente l’autre pour soi.
Il nous raconte qu’un même évènement ne peut être vécu pareillement du fait que chacun diffère. Et qu’il est alors parfois compliqué de se comprendre.
LUNDI, l’être à deux fait appel à ce qui traverse les âges et qui appartient à l’universel : L’amour, la vie, la fécondité, la mort, la peur, la transgression, la beauté…
Il rend compte de la rareté et de la préciosité du vivant à travers ses paysages habités des 4 éléments que sont l’eau, le feu, la terre et le vent. Il traverse les 4 saisons.
LUNDI, l’être à deux interroge l’acte de création et son processus. Il questionne le hasard, l’ordre et le désordre, le plein et le vide. Il nous dit que l’œuvre se réalise dans un regard affûté, dans cette capacité à reconnaître la valeur d’un évènement inattendu et de le sauver.
LUNDI, l’être à deux se rêve à travers le dialogue recto et verso de deux acteurs/manipulateurs/créateurs d’images.
Librement inspiré de « Le journal d’Adam, le journal d’Eve »
de Mark Twain
Adaptation et conception : Stéphane Delaunay et Jean François Orillon

Tarif unique : 5 €