Les déclinaisons de la Navarre – Cie PJPP

Vendredi 14 février à 20h30 au Cargo

Durée : 55 minutes

Discipline : Danse / Théâtre
Tarif plein : 17 €
Tarif réduit : 12 €
Tarif enfant (- 12 ans) : 5 €

billetterie en ligne Attention, toutes les places ne sont pas en vente sur internet ! Si ce spectacle indique « complet » n’hésitez pas à contacter le service culturel (02 41 92 31 89) !
Le tarif réduit est accordé, sur présentation d’un justificatif, aux abonnés du Cargo, moins de 25 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires de la carte Cézam, bénéficiaires de la carte Ancav-TT, groupes à partir de 10 personnes, intermittents du spectacle, bénéficiaires du RSA, abonnés au Quai (Angers), au Carré (Château-Gontier) et au THV (St Barthélémy d’Anjou).
Le tarif enfant est accordé aux enfants jusqu’à 12 ans.

Tout public à partir de 12 ans

Bord plateau à l’issue du spectacle

Quand Henry de Navarre rencontre la future Reine Margot, à la sauce Monty Python.Deux danseurs espiègles à souhait s’emparent d’un dialogue à l’eau de rose extrait d’un téléfilm oublié, et en font une multitude de versions, dont l’interprétation toute personnelle fait éclore une pièce loufoque, émouvante et décalée. Entre détournement, réécriture des dialogues, caricatures et playbacks, ils rejouent la scène à l’envi avec une bonne dose d’humour et d’absurde, qui n’exclut pas, et loin s’en faut, une exigence chorégraphique affirmée. Il y a de la facétie et de l’autodérision chez ces danseurs, mais pas que ! A travers ce jeu de déclinaisons, ils attirent l’attention sur la transformation, minime ou extrême, qui peut s’opérer dans un corps, un geste, un regard, et ainsi changer toute interprétation. On rit à gorge déployée !

Distribution :
Conception, interprétation : Nicolas Chaigneau, Claire Laureau
Lumière et son : Benjamin Lebrun, en collaboration avec Valérie Sigward
Musique : Stanley Myers, Crystal Castles, Xavier Cugat, Jessica Jalbert, Johann Sebastian Bach, Johann Strauss Sr, Mauricio Kagel, Laurent Perrier