Le bal marionnettique

Par la compagnie les Anges au plafond

Vendredi 28 mai à 20h30 au Cargo
Durée : 2 heures
Discipline : un orchestre, des meneuses de Bal, des marionnettistes et une foule de danseurs
Tarif : 17 euros / 12 euros en réduit.
Tout public à partir de 10 ans

billetterie en ligne Attention, toutes les places ne sont pas en vente sur internet ! Si ce spectacle indique « complet » n’hésitez pas à contacter le service culturel (02 41 92 31 89) !

Une piste de bal implantée sur la scène du théâtre, un plateau de jeu transformé en dancefloor, c’est le Carnaval de la vie.
Ce soir, l’amour et la mort donnent rendez-vous aux rôdeurs de la nuit pour danser tant qu’il en est encore temps. Danser sur nos illusions perdues, danser sur nos doutes et nos joies. Danser érotique, politique, ludique mais surtout marionnettique. 130 marionnettes et objets marionnettiques attendent sagement sur les portants de part et d’autre de la scène. Il n’y a plus ici ni public ni acteurs, ni spectateurs ni professionnels, seulement une foule ac­cueillie au Bal pour mettre en mouvement cette multitude d’êtres inanimés. Alors on se laisse emporter, on apprend à créer ensemble de la beauté. On travaille sa souplesse, son centre de gravité, on révise sa grammaire de la manipulation. Chaque proposition ne dure que le temps d’un morceau. Et au bout de la nuit, au terme de cette grande chorégraphie, on sera bien en peine de dire qui de l’amour ou de la mort mène le bal. Qui du pantin ou de l’humain nous a entrainés dans cette danse.
Champagne !

A VOUS DE JOUER !
L’échauffement : Il n’est pas nécessaire d’être danseur ni marionnettiste pour s’essayer sur la piste du Bal ! Une heure avant le début des festivités, les participant.e.s sont convié.e.s à un échauffement marionnettique pour apprendre la grammaire de la manipulation. Venez en noir, on vous offre la couleur !

Distribution :

Sur la piste : Camille Trouvé, Jonas Coutancier, Awena Burgess / Yael Rasooly
Mise en scène : Brice Berthoud assisté de Marie Girardin
Scénographie : Brice Berthoud assisté de Adèle Romieu
Direction musicale : Fernando Fiszbein
Orchestre : Ensemble 2e2m
Danseurs : Le public jusqu’à 250 spectateurs

Construction marionnettes – Amélie Madeline, Camille Trouvé, Jonas Coutancier aidé.e.s de François Martinier de l’ESAT de Plaisir
Création costumes – Séverine Thiebault, Barbara Tordeux, aidées de Catherine
Fournier de l’ESAT de Plaisir
Création lumière – Nicolas Lamatière
Création sonore – Étienne Graindorge / Simon Marais
Régie – Philippe Desmulie
Regard chorégraphique – Cécilia S.
Collaboration masques – La Briche Foraine