Cœur de ville : Renouveau pour 2019

Dans le cadre du projet cœur de ville 2017-2030, la commune de Segré-en-Anjou-Bleu a décidé d’engager les premières actions sur les volets habitat, commerces/services et espaces publics.

Espaces publics

L’année 2017 a permis de tester, de manière concluante, le nouveau plan de circulation. Cette étape était un préalable à la mise en œuvre des premiers aménagements des espaces publics, qui débutent concrètement en janvier 2018 pour s’achever en octobre 2019.
Cette première tranche de travaux comprend la place de la République et les rues adjacentes (*). En complément de la mise en accessibilité de ces espaces publics et d’une grande partie des commerces situés au sein de ce périmètre, les principaux aménagements concernent :

  •  la suppression définitive des feux tricolores et la mise en place d’un giratoire au carrefour des rues Gambetta / Victor Hugo et Hauteclocque
  •  l’aménagement piétonnier des bords de la Verzée
  •  la création de places de stationnement supplémentaires (place de la République)
  •  l’aménagement de terrasses devant les commerces situés sur la partie ouest de la place
  •  la création d’une place, espace futur de déambulation et d’animation.

Afin de limiter au maximum l’impact de ces travaux pour les commerçants, les riverains et la population, ces aménagements seront effectués par séquence, permettant ainsi de maintenir un accès aux piétons, vélos et véhicules. La première rue concernée sera celle du capitaine Hauteclocque (de janvier à avril 2018). Les entreprises en charge de ces travaux se déplaceront ensuite vers la rue Gambetta puis les autres rues et la place de la République.

Commerces et services

Aujourd’hui, le cœur de ville de Segré accueille plus d’une centaine de locaux commerciaux et de services, soit environ 7800 m² de surfaces commerciales.
La stratégie commerciale arrêtée par les élus, se décline en 3 axes d’intervention :

  •  concentrer et réactiver le cœur marchand sur les axes Victor Hugo et Gambetta, ainsi que sur les Places de la République et Aristide Briand (résorber les locaux vacants, accueillir de nouveaux commerces…)
  •  favoriser l’animation de la place de la République
  •  conserver les commerces existants (accompagner les projets de développement, mettre en place une veille commerciale, …)
  •  lancer une politique globale de mise en valeur de l’immobilier commercial (accompagner la rénovation et la scénographie des devantures et boutiques, faciliter la mise en accessibilité des commerces, développer des terrasses, …)

La collectivité a d’ores et déjà mis en œuvre certaines actions, notamment, au travers du dispositif de Modernisation de l’Artisanat, du Commerce et des Services (MACS). Des démarches sont en cours auprès de propriétaires de bâtiments vacants, afin qu’ils autorisent l’habillage de leurs vitrines (vitrophanie) valorisant ainsi le centre-ville et leurs locaux tout en favorisant leur commercialisation.
La commune a également accompagné les projets de développement et de redéploiement de certaines activités commerciales.